Programme Mobilité internationale de crédits

  • Du 24 au 31 janvier 2017 dans le cadre du programme Erasmus + Mobilité internationale de Crédits avec l’Ouzbékistan, Pascale Boissonnet, Isabelle Leroy et Maud Kerforne du service Relations Internationales de l’Espé, ont effectué une mobilité de formation à l’Université des Langues du Monde (ULM) à Tachkent

Cette mobilité avait pour objectifs d’établir un bilan intermédiaire du projet en cours et de rencontrer de nouveaux partenaires afin de les associer à une nouvelle candidature de mobilité internationale de crédits en février 2017.

A l’université des Langues du Monde de Tachkent, des rencontres ont été organisées avec le recteur de l’université Monsieur Ganisher Rakhimov, le directeur du Centre d’innovation pédagogique Monsieur Ulugbek Azizov ainsi qu’avec les professeurs du département de français et le service RI de l’université.

- A l’université Nationale de Tachkent, le service RI de l’Espé a été reçu par le recteur Monsieur Avaz Marakhimov et la doyenne de la faculté des langues ainsi que par le département de philologie française.

- A l’Institut d’état des langues étrangères de Samarcande, le service RI de l’Espé a été reçu par le recteur Monsieur Ilkhomjon Tukhtasinov, par les vice-recteurs en charge de la recherche, de la formation et des relations internationales, ainsi que par les étudiants et enseignants du département de français.

Nous remercions ces trois universités de leur chaleureuse hospitalité et de leur volonté de participer et de mettre en oeuvre un nouveau projet de partenariat avec l’Espé.


  • Du 16 au 22 novembre 2016 l’Éspé de l’académie de Versailles a reçu en mobilité de formation, six enseignants de l’Université des Langues du Monde de Tachkent, Ouzbékistan.
    Cette semaine de formation poursuivait trois objectifs principaux, en continuité de la mission menée en France en novembre 2015 et de celles menées en Ouzbékistan en mai et septembre 2016 :
    - comprendre le fonctionnement de l’enseignement des langues et de la formation des enseignants du second degré ;
    - poursuivre le travail d’élaboration d’outils communs ;
    - approfondir la réflexion sur les spécificités de l’enseignement précoce des langues vivantes.

Des observations de classe à l’Éspé de l’académie de Versailles et dans un établissement du second degré ainsi qu’une activité culturelle ont été également organisées pendant le séjour.


  • Du 4 au 8 septembre 2016 dans le cadre du programme Erasmus + Mobilité internationale de Crédits avec l’Ouzbékistan, quatre formateurs de l’UCP, Laurent Alexandre, Pascale Boissonnet, Jean-Pierre Chevalier et Pierre Moinard, ont effectué une mobilité de formation à l’Université des Langues du Monde (ULM) à Tachkent .
    Les collègues de l’Éspé ainsi que l’attachée linguistique de l’ambassade de France à Tachkent, Mme Frédérique Willaume, ont été reçus par le recteur de l’ULM, M. Ganisher Rakhimov, récemment nommé.

Cette mobilité de formation a été conçue autour de deux ateliers
- Un atelier « Conception d’une unité didactique de niveau B1 sur le thème de la citoyenneté » à l’attention des professeurs de français de l’ULM
 . Choix des ressources et des supports.
 . Conception et rédaction des tâches et des consignes.
- Un atelier « Enseignement à distance », à l’attention des représentants du centre d’innovation pédagogique de l’ULM
 . Dispositifs, activités de l’étudiant en EAD
 . Calendriers de formation
 . Conception de ressources
 . Charte pour les tuteurs en EAD
A la suite de cette formation, des perspectives de coopération autour de l’enseignement à distance et l’enseignement précoce des langues ont été évoquées. Elles feront l’objet de la mobilité de formation des enseignants de français de l’ULM en France en novembre 2016.


  • Du 15 au 19 février 2016 : Accueil d’une délégation de cadres de l’Université des Langues du Monde de Tachkent dans le cadre de la mobilité internationale de crédits Erasmus+

Des échanges et des sessions de travail ont été organisés avec les responsables des parcours MEEF et le directeur par intérim du site de l’enseignement à distance, ainsi qu’avec le vice président du développement international de l’université de Cergy-Pontoise.

Grâce à Françoise Parillaud et Corinne Escales, IA-IPR Langues vivantes, les enjeux de l’enseignement des langues vivantes à l’école ont également été abordés.

Ce séminaire a permis de réaliser un premier bilan des mobilités réalisées avec le programme Erasmus + et d’envisager les perspectives de ce projet.


  • Du 16 au 20 novembre 2015 : Accueil d’une délégation de cinq enseignants de l’Université des Langues du Monde de Tachkent, Ouzbékistan, dans le cadre du programme ERASMUS + mobilité internationale de crédits

Pendant cette semaine de formation, plusieurs thèmes ont été abordés :
- Présentation de la formation initiale et continue des enseignants de français du premier degré
- Développement des ressources pédagogiques innovantes pour les enseignants de français et les formateurs
- Recherche en didactique du français langue étrangère
Des observations de classe à l’Espé de l’académie de Versailles ont été organisées pendant le séjour.

Partager :

Enregistrer au format PDF
Imprimer cette page (impression du contenu de la page)